Poème: L’île aux mirages

flying island
© Bngdesigns – Pixabay

Tout de même il a un doux regard
Et certaine, je ne puis y croire…
Ne pas se laisser berner, par l’illusion
Elles oseraient se déchaîner, les émotions

Etre vivant qui désire la vie
Etre savant qui a tant appris
Je me dois de jeter l’amarre
Dans l’eau lisse tel un miroir
Où je verrais se refléter
Les expériences passées

Etre perdu dans l’océan de solitude
Etre submergée de trop tristes habitudes
Je tends la main, tel un clochard
Qui ne désire, qu’un peu d’espoir
Si seulement… je pouvais l’arracher!
Ne pas attendre, les yeux noyés

Être prudent, qui évite la douleur
Être arrogant, qui esquive le bonheur
Qu’est ce qui m’empêche de rêver ?
Moi, je préfère me faner ?!

Comme Ulysse m’assujettir
Au mât, pour ne point fuir
Toujours à l’horizon, elle apparaît
L’éternelle promesse de sérénité

Mais je suis seule, sur le navire
Qui mettra le cap, pour moi
Vers l’île colorée d’un sourire
Que promet peut-être, ce regard là


 

 Commentaire:

J’avais 19 ans je crois. J’étais en plein dans ma phase: « la seule chose qui compte c’est la révolution ». Difficile de s’empêcher de regarder ailleurs parfois… Mais je me forçais à revenir dans le droit chemin. Et puis je sortais d’une histoire compliquée au lycée! Les histoires d’amour sont toujours compliquées au lycée!



Je suis aussi sur 300px-Google-_logo et facebook_logo_small !
Et pour citer la page ou commenter :

N'hésite pas à donner ton avis ^-^